Ressources sur les troubles neurocognitifs pour l’alimentation, l’activité et l’inclusion significative

Éducation et ressources visant à inclure et à soutenir les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif dans l’activité physique, l’alimentation saine, les repas et d’autres activités de bien-être.

Qui pourrait bénéficier de la lecture de cette stratégie?

  • Les prestataires de services de santé et de services communautaires de partout au Canada (et ailleurs) qui offrent des programmes et des services d’activité physique, d’alimentation saine, de repas et d’autres programmes et services de bien-être.
  • Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants qui souhaitent améliorer leur bien-être par l’activité physique et le maintien d’une alimentation saine.
  • Les organismes et les prestataires de services intéressés à utiliser les leçons apprises et les ressources créées par ce projet pour créer ou modifier un programme semblable.

Consultez la section Avant de commencer pour connaître les connaissances fondamentales qui seront utiles à toute initiative communautaire sur la démence.

Informations clés

Pour qui ce projet a-t-il été conçu? Les prestataires de services communautaires, les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants

Organisation responsable: l’Université de Waterloo et l’Université de Northern British Columbia

Partenaires du projet: Active Health Solutions, la Société Alzheimer de la Colombie-Britannique, la Société Alzheimer de l’Ontario, la Société canadienne de nutrition, la Société canadienne de physiologie de l’exercice, la Ville de Kitchener, Dementia Advocacy Canada, Muslim Social Services of Kitchener-Waterloo, l’Institut ontarien du cerveau, l’Ontario Kinesiology Association, l’Institut de recherche sur le vieillissement Schlegel-UW, Waterloo Regional Dementia Advisory Group, YMCA of Three Rivers

L'état du projet: complet

Contacter l'équipe:

Dre Laura Middleton, professeure agrégée, Université de Waterloo

Historique du projet

Contexte:

Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif ont droit à un soutien équitable pour leur santé, leur bien-être et leur fonction. L’inclusion et le soutien de ces personnes devraient être une priorité absolue pour les prestataires de services. Le projet Ressources sur les troubles neurocognitifs pour l’alimentation, l’activité et l’inclusion significative (DREAM) a pour but d’accroître le nombre de programmes et de services d’activité physique, d’alimentation saine et de bien-être accessibles aux personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et la qualité de ceux-ci. Pour ce faire, le projet DREAM a élaborer conjointement une trousse d’outils qui comprend un site Web, des vidéos, des ressources et des modules d’éducation pour doter les prestataires de services des connaissances et des compétences nécessaires pour inclure et soutenir les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif dans leurs services et leurs programmes. Les ressources et les outils de DREAM permettent également à ces personnes et à leurs proches aidants d’acquérir les connaissances et la confiance nécessaires pour faire de l’activité physique et maintenir une alimentation saine. Ces documents ont tous été élaborés conjointement avec un comité directeur composé de personnes atteintes d’un trouble neurocognitif, de proches aidants, de prestataires de soins de santé et de prestataires de services communautaires afin de s’assurer que les documents obtenus répondent aux besoins des utilisateurs finaux.

Objectifs:

La trousse d’outils DREAM favorise l’inclusion des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif dans des programmes d’activité physique, de vieillissement en santé et de bien-être de grande qualité en :

  • Aidant les prestataires de services à se renseigner sur les troubles neurocognitifs, à comprendre les droits des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à l’inclusion, les avantages de l’activité physique, d’une alimentation et des repas sains pour ces personnes et les façons de les aider à accéder à leurs services et à les utiliser.
  • Donnant aux personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants les connaissances et la confiance nécessaires pour faire de l’activité physique et manger sainement afin d’améliorer leur santé, leur fonction et leur bien-être.

Événements marquants et réalisations notables:

La trousse d’outils DREAM comprend des modules d’apprentissage en ligne, des vidéos et des ressources pour les prestataires de services et les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants :

Vidéos (*disponibles uniquement en anglais):

Documents (*disponibles uniquement en anglais):

Cartes portefeuille :

Toutes les ressources sont disponibles en anglais et en français, avec certaines ressources clés disponibles en arabe, en chinois simplifié, en portugais et en pendjabi.

Impact

Résultats du projet:

Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants ont déclaré :

  • Une amélioration de leurs attitudes et de leur confiance à l’égard de l’activité physique et de la saine alimentation
  • Une amélioration de l’activité physique et de la saine alimentation
  • Une amélioration de leurs sentiments de bien-être mental et physique
  • Une amélioration de leur sentiment d’inclusion

Les prestataires de services communautaires ont déclaré :

  • Une meilleure connaissance des troubles neurocognitifs et une meilleure compréhension de l’activité physique et de la saine alimentation
  • Une amélioration des attitudes à l’égard de l’inclusion, de l’activité physique et de la nutrition des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et des proches aidants
  • Une confiance accrue dans le soutien des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et l’adoption de pratiques inclusives pour ces personnes
  • Une adoption accrue de pratiques inclusives pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif au niveau organisationnel

Vous voulez en savoir plus? Téléchargez cette ressource supplémentaire* qui décrit les méthodes de collecte des données, les données probantes de l’évaluation et les outils utilisés.

Expériences:

«…j’ai trouvé que les modules DREAM m’ont aidé avec ma confiance, en mettant en jeu ces connaissances. Donc, au lieu de m’accabler de faits, j’ai trouvé que toute la formation et tous les renseignements m’ont donné les moyens d’appliquer toutes ces stratégies et de démontrer des techniques. » – Prestataire de services communautaires

« Oh, en les utilisant, c’était très instructif. Et cela comportait beaucoup de choses, j’ai vraiment beaucoup aimé parce que ça m’enseignait des choses que je ne savais pas et des choses que je devrais faire et ce genre de trucs. De cette façon, j’ai été très impressionnée. » – Personne atteinte d’un trouble neurocognitif

« Et j’ai en quelque sorte eu le sentiment que c’était comme un soulagement de découvrir certaines de ces choses. Et la seule chose qui est vraiment apparue, c’est quand nous avons regardé la vidéo, et ils prenaient des photos de bateaux. David a dit : “ Je ne savais pas que je pouvais encore le faire. Je suppose que j’en ai le droit. Et j’ai dit : “ Eh bien, oui. » – Proche aidant 

Connaissances

Leçons apprises:

  • Offrir ces ressources et outils comme un apprentissage en ligne gratuit est une approche valable pour assurer la durabilité à long terme de cette trousse.
  • Il peut y avoir des défis saisonniers dans le recrutement au printemps et en été. Le soutien des réseaux de partenaires du projet et les liens formels et informels avec les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et les proches aidants (p. ex., la revue Dementia Connections) peuvent aider à favoriser le recrutement continu pendant ces périodes ainsi que toute l’année.
  • Bien que l’établissement de relations avec chaque membre du personnel d’une organisation soit utile, l’établissement d’une relation avec l’ensemble des organisations peut permettre l’engagement de nouveaux représentants lorsque d’autres quittent leur poste, l’organisation ou lorsque les priorités et la charge de travail changent.
  • Les relations avec un éventail de partenaires de projet dans des régions géographiques et des types d’organisations différents sont précieuses et nécessitent du temps pour se développer. Pour DREAM, le fait d’avoir divers partenaires de projet a été utile pour diffuser la trousse d’outils à l’échelle du Canada, rejoignant ainsi le plus grand nombre possible de prestataires de services communautaires. Dans la mesure du possible, créer des relations mutuellement bénéfiques où vous pouvez vous soutenir mutuellement dans votre travail.
  • Investir dans les efforts de mobilisation continus, en particulier dans les groupes mal desservis. Cet engagement exige des efforts continus pour établir des relations et faire participer les partenaires.
  • Pour des projets ou initiatives semblables axés sur le bien-être et l’activité physique, il pourrait être utile d’explorer des stratégies de recrutement ciblées qui jumellent les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif à des prestataires de services formés.
  • Lors de la création de modules d’apprentissage en ligne, offrir un certificat d’achèvement pour encourager les organisations à promouvoir la formation de leurs employés dans le cadre du perfectionnement professionnel continu.

Le présent projet a été produit grâce à la contribution financière de l’Agence de la santé publique du Canada. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence de la santé publique du Canada.

Retour en haut