Programme de soins thérapeutiques du Centre Cummings pour les personnes atteintes de démence

Programme de jour complet et spécialisé pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif qui comprend des services de soutien et de répit pour les proches aidants.

Qui pourrait bénéficier de la lecture de cette stratégie?

  • Les personnes, les organismes communautaires, les prestataires de services de programmes de jour, les gestionnaires et les décideurs qui veulent utiliser les leçons apprises et les ressources recommandées de ce programme pour créer ou modifier un programme de jour existant pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif.
  • Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants qui souhaitent participer à un programme de jour ou en apprendre davantage sur son impact potentiel.

Consultez la section Avant de commencer pour connaître les connaissances fondamentales qui seront utiles à toute initiative communautaire sur la démence.

Informations clés

Pour qui ce projet a-t-il été conçu? Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif (ou de niveaux variables de déficits cognitifs) et leurs proches aidants à Montréal, au Québec, en mettant un accent particulier sur les femmes, les personnes âgées anglophones, les personnes ayant un faible statut socioéconomique et les minorités culturelles.

Organisation responsable: Le Centre Cummings

Partenaires du projet: Centre de recherche sur le vieillissement de l’Université Concordia (engAGE), le Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS), la Ville de Côte Saint-Luc et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal (CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île- de-Montréal) et un comité consultatif composé de proches aidants participant au programme.

L'état du projet: complet

Contacter l'équipe:

Sheri Stock, gestionnaire de programmes, Services de jour du Centre Cummings

Historique du projet

Contexte:

Le Centre Cummings est un organisme multidimensionnel composé de membres qui offre des programmes et des services à la collectivité montréalaise. Ce programme a été offert par des thérapeutes en récréologie et des étudiants stagiaires qui ont adopté une approche holistique pour créer un environnement favorable et stimulant pour les participants tout en s’attaquant aux défis uniques associés aux troubles neurocognitifs et à la prestation de soins. Initialement destiné à être offert en personne dans un centre communautaire, ce programme a évolué en réponse à la pandémie de COVID-19 pour offrir des programmes virtuels et en personne, y compris des activités physiques, cognitives et artistiques créatives. Des soins de relève, de l’éducation sur les troubles neurocognitifs, du soutien psychosocial et des ressources ont été mis à la disposition des proches aidants dans le cadre du programme. Des formations, des ateliers, des conférences et des ressources éducatives pour sensibiliser la population aux troubles neurocognitifs et à leurs facteurs de risque dans la collectivité étaient également offerts grâce au Centre Cummings dans le cadre de ce programme.

Objectifs:

L’objectif du Programme de soins thérapeutiques était d’améliorer le bien-être des participants atteints de troubles neurocognitifs et de leurs proches aidants par les moyens suivants :

  • Évaluations individuelles pour comprendre les besoins uniques de chaque participant et y répondre
  • Programmes spécialisés qui répondent aux besoins et aux préférences des participants
  • Activités de groupe visant à établir des liens et à favoriser un sentiment d’appartenance et de communauté
  • Doter les proches aidants de connaissances, de compétences et de renforcement de la capacité

Événements marquants et réalisations notables:

Les membres de l’équipe du Programme de jour de soins thérapeutiques du Centre Cummings ont élaboré des ressources pour appuyer la prestation de ce programme et fournir aux proches aidants de l’éducation et des outils liés aux troubles neurocognitifs.

*disponible uniquement en anglais

Impact

Résultats du projet:

Les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et les proches aidants étaient très satisfaits du programme. En particulier, le programme a eu une incidence positive sur le bien-être de 131 personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et 156 proches aidants qui ont participé au programme.
452 membres de la population générale ont été rejoints grâce à des stages étudiants, à des webinaires et à des événements qui ont sensibilisé le public aux troubles neurocognitifs et à leurs facteurs de risque et favorisé les connaissances dans ce domaine.

Personnes atteintes d’un trouble neurocognitif:

  • 100 % étaient satisfaites du programme et ont gardé leur esprit actif
  • 100 % ont déclaré avoir amélioré leur bien-être
  • 91 % ont été stimulées par le programme
  • 88 % se sentaient moins seules
  • 81 % ont gardé leur corps actif

Proches aidants:

  • 92 % ont déclaré avoir amélioré leur bien-être
  • 93 % ont signalé avoir augmenté leurs connaissances et/ou leurs compétences
  • 85 % ont convenu qu’ils étaient plus heureux
  • 76 % ont convenu qu’ils avaient évité l’épuisement professionnel
  • 75 % étaient d’accord pour dire qu’ils appréciaient davantage la vie

 

Vous voulez en savoir plus? Téléchargez cette ressource supplémentaire* qui décrit comment ce programme a été évalué.

Expériences:

«[Ma femme] passe un moment MERVEILLEUX avec vous. Elle ne peut s’empêcher de dire à quel point elle s’amuse (« des gens tellement gentils »). Je suis très, très reconnaissant que ce programme existe. Il m’aide littéralement à devenir plus stable mentalement et confiant dans les soins que je prodigue tous les jours, 24 heures sur 24 à [ma femme]! » – Proche aidant

« Merci de me faire sentir comme à la maison ». – Personne atteinte d’un trouble neurocognitif

 

Connaissances

Leçons apprises:

  • Les évaluations d’admission aident à comprendre les intérêts et les exigences du client. Prévoir du temps et des efforts supplémentaires pour effectuer les évaluations initiales et l’intégration des nouveaux clients et des familles. Prioriser les évaluations en personne (y compris les visites à domicile, au besoin), même pour les clients qui ne peuvent y assister que virtuellement.
  • Encourager la socialisation chez les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif pendant les programmes et envisager de regrouper les invités en fonction de leur appartenance sociale. Créer des occasions pour les participants de se lier d’amitié renforce l’engagement et favorise un sentiment d’appartenance au sein du groupe.
  • Faciliter les occasions de groupe continues pour les proches aidants de participer avec un groupe de base constant, ce qui favorise les liens et un sentiment d’appartenance. Cela est préférable aux activités d’une durée limitée (p. ex., une série de 10 semaines) qui peuvent dissuader les participants éventuels de se joindre au groupe s’ils ne sont pas en mesure de s’engager à long terme.
  • Planifier les activités de loisirs des proches aidants avec soin, en évitant les activités qui nécessitent un certain nombre de participants. Cela peut par inadvertance inciter les proches aidants à s’inscrire simplement pour appuyer le programme.

Ressources recommandées:

*disponible uniquement en anglais

Le présent projet a été produit grâce à la contribution financière de l’Agence de la santé publique du Canada. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence de la santé publique du Canada.

Retour en haut